Ouvert aujourd'hui jusqu'à

À propos des assurances dentaires

Lors de votre visite, notre secrétaire vous demandera vos coordonnées d’assurance pour la transmission de vos documents et pour la facturation par voie électronique. Il est toutefois important de savoir que les compagnies d’assurance ne discutent qu’avec la personne assurée et ne communiquent pas avec la clinique dentaire. Nous pouvons préparer pour vous les estimations et les réclamations à transmettre à votre compagnie d’assurance, mais les réponses généralement  seront adressées  à vous directement.

Lorsque votre régime d’assurance le permet, une transmission électronique est traitée le jour même du soin et votre compagnie d’assurance va débourser leur part directement au dentiste.

Voici quelques informations générales sur les assurances dentaires :

  • Chaque patient est responsable de s’informer à son assureur dentaire des détails reliés à son régime d’assurance. Les patients peuvent recevoir l’aide du bureau de dentiste pour mieux comprendre leur forfait et poser des questions pertinentes à leur assureur. Plusieurs compagnies d’assurance refusent de nous communiquer directement les détails de votre couverture.
  • Chacun des membres d’une même famille possède son montant d’assurance prévu au forfait et ce montant n’est pas transférable à qui que ce soit.
  • La majorité des plans d’assurance dentaire offrent un montant limite par année, oscillant généralement entre 1000$ et 2000$. Le patient doit suivre l’évolution de ses dépenses dentaires et de s’assurer qu’il n’atteint pas sa limite, auquel cas il devra débourser la différence. Notre clinique ne peut pas assumer cette responsabilité.
  • La majorité des compagnies d’assurance fixent une fréquence de visite de prévention (examen et nettoyage) aux 6, 9 ou 12 mois. Le patient peut choisir de suivre son régime d’assurance, mais doit être conscient que la fréquence payée peut ne pas convenir à sa condition buccale. Cette fréquence n’est pas en lien avec la prescription du dentiste et de son équipe, effectuée en fonction des besoins réels de la santé dentaire de chaque client.
  • Certaines compagnies d’assurance remboursent le prix des traitements en fonction du guide des tarifs de l’Association des dentistes du Québec (ACDQ) des années précédentes. Il n’est pas rare de voir le remboursement basé sur un tarif datant de plusieurs années.
  • Certains plans d’assurance dentaire prévoient un montant de franchise à payer à chaque début d’année ou à la date de début de contrat. Ce montant varie généralement entre 25$ à 100$ selon les forfaits.
  • Les patients couverts par leur assurance dentaire pour des soins majeurs (couronnes et ponts par exemple) doivent passer par un processus d’estimation et d’évaluation auprès du dentiste conseil de leur compagnie d’assurance avant de voir leurs frais approuvés et remboursés.
  • Certaines compagnies d’assurances remboursent les frais pour des restaurations en résine composite (obturations blanches) au prix des restaurations en amalgame (obturations grises). Le patient aurait à payer la différence.
  • Votre couverture peut changer d’une année à l’autre. C’est de votre responsabilité de nous informer de ces changements pour ne pas avoir des imprévus.