Ouvert aujourd'hui jusqu'à 20h00

La santé buccodentaire des enfants et des adolescents

Dès le plus jeune âge, il est primordial d’introduire et d’apprendre de saines habitudes d’hygiène bucco-dentaire aux enfants. Avec une bouche en santé, ils auront une meilleure mastication, une meilleure santé globale et davantage confiance en eux-mêmes.

Lors de la première visite, le dentiste et l’hygiéniste veilleront à créer un lieu de confiance avec l’enfant et procèderont à l’examen buccodentaire et au nettoyage ainsi que l’application d’un gel fluoré. Ils en profiteront fort vous enseigner les techniques de brossage et d’utilisation de la soie dentaire. Avec l’aide des parents, un rituel de brossage et d’usage du fil dentaire est instauré. L’enfant gagnera en dextérité et serait mieux discipliné avec sa croissance.

Vers l’âge de 6 ans, l’enfant commence à avoir ses premières dents d’adulte. Avoir une hygiène adéquate avant cet âge est primordial.

Les parents doivent éviter de transmettre leur insécurité aux enfants. Il est important d’adopter une attitude positive et de préparer l’enfant à sa visite. Il faut toujours expliquer à l’enfant et lui dire la vérité et arrêter de lui dire qu’il ne ressentira aucune douleur ou aucun inconfort durant sa visite.

En ce qui a trait aux enfants plus âgés, il est possible qu’on vous demande de retourner dans la salle d’attente une fois le premier contact établi.

Écoutez attentivement les consignes et suggestions sur les soins bucco-dentaires à apporter à votre enfant et conservez une attitude positive face à la rencontre.

Prenez l’habitude de fixer un rendez-vous tous les six mois.

Les enfants perdent généralement toutes leurs dents primaires avant l’âge de 12 ans. Cependant, l’obturation s’avère parfois inévitable avant que la dent ne tombe par elle-même, notamment si elle est cassée ou infectée. En plus de nuire à la santé bucco-dentaire de votre enfant, une dent abîmée risque d’avoir une incidence négative sur son estime de soi.

L’obturation est une solution à la fois simple et économique pour freiner l’évolution de la carie. Elle permet de traiter un problème qui pourrait éventuellement générer de la douleur et s’avérer fort coûteux en absence de soins immédiats.

Si aucune obturation n’est effectuée et que la carie se répand, l’extraction de la dent risque d’être la seule option envisageable. Comme un espace édenté peut engendrer la migration des autres dents, un mainteneur d’espace pourrait être recommandé. L’appareil préservera l’espace destiné à l’éruption de la dent permanente en empêchant les dents adjacentes d’empiéter dans l’espace vacant.

Le dentiste et l’hygiéniste vont faire le suivi clinique et radiologique durant la période de perte des dents de lait et la poussée des dents d’adulte. Ils vont s’assurer que les dents d’adulte trouvent la place nécessaire à pousser et ne restent pas incluses ou bloquées en-dessous de la gencive. Le dentiste décidera s’il y aurait des dents de lait à extraire, s’il y aurait besoin d’appareils ou d’une première phase de traitement orthodontique. Le dentiste va décider du bon moment où un traitement orthodontique doit débuter, si besoin. Le traitement orthodontique est plus avantageux si fait durant la croissance de votre enfant. La majorité de ces traitements seront débutés entre l’âge de 11 et de 13 ans.

Des dents bien alignées et en bonne position favorisent une santé buccodentaire meilleure, tout en donnant un beau sourire naturel à votre jeune. On évitera les problèmes d’estime de soi qui peuvent survenir à l’adolescence.

C’est durant ces suivis qu’on va s’assurer du bon développement de votre jeune adolescent